Canoe Cayak



« canoe cayak » est un terme qui est souvent utilisé afin de réunir deux activités aquatiques qui même si elles se pratiquent sur deux types d’embarcations bien distinctes présentent des similitudes. Ce n’est donc par conséquent pas anodin si les disciplines canoe et cayak sont toutes deux réunies dans la fédération: la Fédération Française de Canoë Kayak.

La position qui est tenue à l’intérieur du bateau ainsi que la pagaie utilisé est l’une des seules différences entre canoe et cayak. En effet la pagaie est simple pour le canoë, alors qu‘elle est double pour le kayak.
La position idéale la mieux adaptée à bord d’un canoë est de se mettre à genoux, alors que dans un kayak c’est une position assise qui est la plus appropriée. « canoe cayak » est une expression qui ne se rapporte absolument pas aux types de l’embarcation utilisé mais au sport pratiqué, prenons l’exemple équivalent d’un skieur de fond et d’un skieur de piste , tous deux pratiquent le même sport : le ski, mais ils n’utilisent pas les mêmes techniques pour la pratique de leur discipline respective.

La Fédération Française de Canoë Kayak , divise le canoe cayak en 3 classes distinctes qui sont : eau vive, eau calme et mer.
En ce qui concerne l’’eau vive, cette catégorie regroupe les fleuves ainsi que les rivières qui disposent d’une pente plus ou moins importante qui provoque des rapides, des marmites, des tourbillons etc…
Pratique le « canoe cayak » en eau calme inclut les rivières et les fleuves qui ont un cours serein, ainsi que les lacs.
Pour finir, l’exercice du canoe cayak en mer implique l’utilisation d’une embarcation très étendue, en effet celle-ci atteint plus de 5 mètres de long.

Quelque soit le genre de pratique pour lequel on a opté, le canoe cayak donne le jour à de multiples activités bien distinctes.
Les sportifs tentés par la pratique en eau vive peuvent s‘essayer à diverses disciplines comme le slalom, la descente, la nage en eau vive, le kayak freestyle, le rafting et la haute rivière.
La pratique en eau calme, quant à elle, permet de tester des activités tel que le kayak-polo, la course en ligne, le marathon, le dragon boat ainsi que la randonnée.
Pour terminer, le canoe cayak sur mer, quant à lui, permet au sport de s’enrichir d’activités supplémentaires y compris le wave-ski et le merathon.

Laisser un commentaire