Federation française canoe kayak



La Federation Française Canoe Kayak que l’on nomme plus communément la FFCK a pour unique but d‘accroître l’exercice des activités de loisir et de compétition du canoë, du kayak ainsi que les activités qui en découlent, ceci sur le territoire. L’homme qui est présentement à la tête et qui préside la Federation Francaise Canoe Kayak se nomme Vincent Hohler.

Selon les dires de la Federation Française Canoe Kayak, le kayak peut se fractionner en trois catégories distinctes: la première étant la navigation sur eau vive, la seconde la navigation sur eau calme intérieure, quant à la dernière c’est la navigation en mer. la Federation Française Canoe Kayak a clairement établi que chaque catégorie regroupe des disciplines diverses qui rendent compte de la totalité des pratiques exercées dans ce sport de nos jours.

Dans la catégorie de la navigation en eau vive, la Federation Française Canoe Kayak admet comme faisant partie de cette catégorie les activités de descente, de freestyle (ou rodéo), de nage en eau vive (ou hydrospeed), de rafting, de haute-rivière ainsi que de slalom. Cette dernière activité fait partie des deux seules et uniques de canoe kayak qui sont représentés lors des Jeux Olympiques. En effet, lors du déroulement des Jeux Olympiques de 1972 qui se sont déroulés à Munich, cette discipline en faisait partie, après elle avait disparut des JO jusqu’à réapparaître en 1992 jusqu’à nos jours, le slalom fait toujours partie des activités des jeux olympiques. C’est la Federation Française Canoe kayak qui se charge de choisir qui seront les compétiteurs qui représenteront la France.

En ce qui concerne la catégorie de la navigation en mer, la Federation Française Canoe Kayak reconnaît 3 disciplines : celles-ci étant le kayak de mer (randonnée et merathon), le Va’a (pirogue polynésienne) ainsi que le wave-ski.
Quant à la dernière catégorie, celle de la pratique en eau calme intérieure, on identifie comme disciplines la randonnée, le dragon boat, le marathon, le kayak-polo et la course en ligne, c’est cette discipline qui est la deuxième épreuve de kayak qui est présente lors des JO.
Afin de permettre à la pratique de haut niveau de se développer, le Parcours d’Excellence Sportive a été conçue par la Federation Française Canoe Kayak pour l’accroissement de la course en ligne, le slalom et la descente. Le kayak-polo, quant à lui, afin d’encourager son développement, La FFCK apporte son assistance accrue aux différents clubs d’entraînements qui en font l‘exercice.

Notre site Kayak pour les nuls est listé dans la catégorie
Sports aquatiques
:

Canoë-Kayak
de l’annuaire Cours de referencement

Laisser un commentaire